Le phoque gris en mer d’Iroise

Version imprimableEnvoyer à un ami

Au large de Brest, en mer d’Iroise, existe la plus importante colonie de phoque gris des côtes de France. Plus d’une centaine d’individus fréquente îles et îlots de l’archipel. (Voix off du documentaire)

C’est en automne et en hiver qu’ils viennent à terre pour muer. Le phoque gris, qui affectionne les côtes rocheuses, est un mammifère marin imposant. Les mâles peuvent dépasser les 300 kg. Farouches et peu agiles à terre, ils sont très sensibles au dérangement.

En mer, ils deviennent de redoutables chasseurs….Souvent considérés, par les pêcheurs, comme des concurrents. Ils se nourrissent essentiellement de poissons. Ils en consomment environ 5 kg par jour ! Ils ont une espérance de vie d’environ 30 ans.

Les jeunes viennent au monde à partir de septembre. Pendant 3 semaines, leur fourrure blanche immaculée leur donne le nom de « blanchons ». Ensuite c’est le sevrage et l’obligation de se nourrir en mer. Leur pelage devient alors imperméable, gris-bleu. C’est le difficile apprentissage de l’indépendance.

En Bretagne, il existe une autre importante colonie située dans l’archipel des Sept-Îles. Ces mammifères sont de formidables indicateurs de la santé de tout l’écosystème marin.

 

 

 

 







Avec votre smartphone et l'application bookBeo pour iPhone et Android, flashez ce code pour retrouver la vidéo correspondante.

merci,vos photos sont exeptionnels

vos photos sont exepionnel merci

Nous avons observé un phoque le 24 août du côté sud de la pointe du Raz, il était seul, et semblait chercher à monter sur les rochers. Il semblait seul et cela nous à étonné. Nous l'avons vu à plusieurs reprises.

Philippe de l'oise